Assemblée Générale 2016 de l’AAPPMA du Livradois

 

le 20 février 2016, 20h00, salle Chabrier , à Ambert

Le Président accueille les pêcheurs et les remercie de leur participation.

Sont également présents :

Mme Myriam Fougère, Maire d’Ambert, Conseiller Régional Auvergne Rhône-Alpes

Mr Michel Sauvade, Maire de Marsac en Livradois, Conseiller Départemental du Puy-de-Dôme

Mr Daniel Barrier, Maire de Saint Martin des Olmes, Président de la Communauté de communes Livradois Porte d’Auvergne.

Sont Excusés:

Mr le Sous-Préfet d’Ambert

Mr Jean Claude Daurat, Maire de Dore l’Eglise, Président du SIVOM d’Ambert.

D’autres invités sont absents.

Lecture est faite du compte rendu des assemblées générales de février 2015 et novembre 2015. Approbation à l’unanimité.

Le compte rendu financier 2015 est présenté et approuvé à l’unanimité. Les finances sont saines, mais nous devons rester sérieux dans nos dépenses.

Après ces obligations statutaires, le Président présente les membres du conseil d’administration, annonce le nombre d’adhérents (1323) et fait part des travaux en cours sur nos sites de pêche ( étangs, rivières…).

La principale nouveauté est la création de notre site internet. Il permettra une réelle communication entre les adhérents et le conseil d’administration. Toutes les actualités majeures seront en ligne. Le Président insiste sur la nécessaire communication des informations entre les pêcheurs.

DSC_0490

Dans son rapport moral, le Président rappelle que l’AAPPMA n’a pas seulement la gestion de la pêche mais aussi une mission de protection des milieux aquatiques. Elle est associée aux collectivités qui interviennent dans cette thématique (SAGE Dore, Contrats Territoriaux Dore amont, moyenne, aval ) et qui consentent d’importants moyens financiers. Les pêcheurs doivent en avoir conscience.

Le Président précise aussi le poids économique de la pêche de loisir en France                 ( 2.4 milliards d’euros ) avec un budget annuel moyen de 800 euros par pêcheur. Ceci représente plus de 1000 emplois directs auxquels il faut ajouter tous les bénévoles, c’est à dire 480 équivalents temps plein pour les fédérations et 3000 pour les AAPPMA.

En ce sens, nous pouvons dire que notre activité est d’une véritable utilité sociale et environnementale.

La parole est donnée aux pêcheurs qui demandent quelques précisions quant aux repeuplements, à la présence des écrevisses invasives dans nos cours d’eau, à la pêche de la carpe de nuit, etc…

La question de l’opportunité du lâcher d’alevins de saumons en quantité dans la Dore depuis de nombreuses années pour un résultat semble-t-il aléatoire voire nul est abordée.

Les élus félicitent l’AAPPMA pour son engagement dans la formation et l’éducation des jeunes en matière de pêche et de défense du milieu mais également pour son implication dans les activités de pleine nature. Ils nous assurent de leur engagement à nos côtés.

En conclusion de cette fructueuse assemblée générale, le Président souhaite que notre vaste territoire soit une vitrine avec valeur d’exemple dans notre nouvelle région. Notre activité est un levier de développement touristique.

Le Président invite l’assemblée au traditionnel pot de l’amitié, nécessaire pour lier encore plus les contacts.

Christian Espy